TextIle 1

Photo : Exposition  Intramuros 2 ( Octobre 2014 )

     Le soleil réchauffe l’air sableux, au creux de la mer. L’île est un bout de –, une éraflure, pointant un accent circonflexe à l’envers de la côte, ailes ouvertes vers l’infini de l’océan qu’elles soulignent.

     La page bleue est à peine heurtée par  cette escarbille résistante, décrochement heureux d’une terre qui s’émancipe et se veut autonome, entre deux mondes, transition décisive pour tous les passagers en partance qui, lorsqu’ils posent le pied sur l’île, ne savent pas toujours – c’est là le mystère – pour quelles destinations nouvelles. 

© 2018  Béatrice Huaulmé

  • Instagram