L'image, qu'elle soit dessin ou photo, réveille et, souvent, rassure : les mots sont comme attirés par elle, et les apprivoiser semble plus facile. C'est pourtant parfois un leurre douloureux. Il s'agit toujours d' « aller vers l'inconnu, en toute lucidité », selon les paroles de Marguerite Duras, et avec confiance.

   Je cherche à développer des propositions graphiques qui entremêlent, par échos ou intrusions, ratures ou effacements, textes et images variées, prises sur le vif. Lequel devient pré-texte ?  Je ne sais parfois plus le dire.

   Il s'agit de trans-crire, d'écrire à travers, de travers, en travers - de traverser mots et images, en mêlant les traces qu'ils impriment en soi, à leur rencontre.

Par-avant

Silhouettes

Eclisses

Feuillures

© 2018  Béatrice Huaulmé

  • Instagram